Contribution du CESE au projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche

Contribution du CESE au projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche
Type de saisine :
Autosaisine
Type de texte :
Avis

Ensemble de préconisations élaboré par une formation de travail et voté en plénière

DDA
Adopté le : 22/09/2020
Mandature :
2015-2020
Présentation
COUV
Avec un effort de recherche qui stagne depuis le début des années 1990 à ~2,2 % du PIB, le CESE fait le constat du décrochage français au regard de la plupart des grandes puissances économiques. Par ailleurs, la baisse progressive des crédits de base à la faveur de crédits concurrentiels prépondérants, voire quasi-exclusifs, menace le bon fonctionnement du monde de l’ESR. Pourtant, cet effort est crucial pour conduire les mutations profondes, notamment environnementale et numérique, auxquelles nous sommes confrontés. Il est en outre difficile d’envisager une réindustrialisation du pays sans un investissement plus important du secteur industriel dans la R&D. Dans son avis « sur la programmation budgétaire du projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche », le Cese a répondu à la saisine gouvernementale qui portait sur le titre Ier du projet de LPPR. Le présent avis le complète.
Descripteur Eurovoc :
loi, recherche et développement
Domaine Eurovoc :
Production, technologies et recherche
Nombre total des votants : 0
Total des voix pour : 0
Total des voix contre : 0
Total des abstentions : 0
Groupe
Votes
Déclarations
Orateur
Votes et déclarations
Groupe
Auteurs des déclarations
Auteurs des déclarations
Groupe
Auteurs des déclarations
Groupe
Auteurs des déclarations
Groupe
Auteurs des déclarations
Auteurs des déclarations
Auteurs des déclarations
Auteurs des déclarations
Auteurs des déclarations
Auteurs des déclarations
Auteurs des déclarations
Auteurs des déclarations
Auteurs des déclarations
Groupe
Auteurs des déclarations
Groupe
Auteurs des déclarations
Rechercher une publication
Annuler les critères