Accueil > Travaux > Saisines en cours > La place des femmes dans l'espace public
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Partager sur Viadeo
Date de la saisine 22/10/2019
Date du vote à définir
40%

Les femmes sont exclues de l’espace public à plusieurs niveaux.

Les noms des rues et des parcs sont majoritairement des noms d’hommes.
Les équipements dans l’espace public leur sont peu adaptés (par exemple, les espaces de loisirs sont conçus pour les hommes - 75% des budgets publics destinés aux loisirs profitent aux jeunes hommes - et sont utilisés par eux).

Les femmes sont aussi amenées à prendre une série de précautions quand elles se déplacent dans la rue et à adopter certaines formes de comportements (horaires, itinéraires…), mettant en place des « stratégies de l’évitement », parce qu'elles se sentent davantage en insécurité que les hommes.

Ainsi, les femmes rencontrent plus de difficultés pour se déplacer dans l’espace public que les hommes.

 

Malgré une prise de conscience récente de cette problématique et la mise en place de certaines mesures (contravention pour réprimer le harcèlement de rue, campagnes de sensibilisation, publication de guides...etc.), beaucoup reste à faire pour que ces démarches se généralisent et soient intégrées dans l’ensemble des politiques publiques. C’est pourquoi il est essentiel que la société civile organisée s’approprie ce sujet.

En vue des futures élections municipales et intercommunales, le CESE prépare une résolution afin d’interpeller les pouvoirs publics et particulièrement les collectivités territoriales sur ces enjeux.