Accueil > Travaux > Travaux adoptés > Pouvoir d’achat et cohésion sociale dans les Outre-mer : fractures et opportunités

Pouvoir d’achat et cohésion sociale dans les Outre-mer : fractures et opportunités

Adopté le : 14/10/2020 | Mandature : 2015-2020
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Partager sur Viadeo
Pouvoir d’achat et cohésion sociale sont liés en Outre-mer. Nombre de revendications exprimées lors des manifestations depuis une dizaine d’années relèvent de la problématique du « pouvoir d’achat ». La revendication de justice sociale des ultramarins doit à présent être entendue. Cette problématique est transversale à tous les Outre-mer, Départements et Collectivités, des trois océans. L’INSEE et l’IEDOM ont montré que les prix sont globalement plus élevés de : + 11,6 % en Guyane, + 12,3 % en Martinique, + 12,5 % en Guadeloupe, + 6,9 % à Mayotte, + 7,1 % à La Réunion, + 55 % en Polynésie française et + 44 % en Nouvelle-Calédonie, par rapport à l’Hexagone. La crise sanitaire du coronavirus, ainsi que le choc économique et social consécutif, touchent très durement les Outre-mer. Dans ce contexte, le CESE lance un appel à la vigilance des pouvoirs publics quant à un risque d’inflation des prix à la consommation. L’accès aux produits de première nécessité doit être préservé pour toutes et tous.
Type de saisine : Autosaisine
Descripteur Eurovoc : pouvoir d'achat, économie
Domaine Eurovoc : Vie économique

Rechercher une publication