Accueil > Travaux > Saisines en cours > Les maladies chroniques
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Partager sur Viadeo
Date de la saisine 22/01/2019
Date du vote à définir
29%

Concernant plus de 15 millions de personnes en France, les maladies chroniques se caractérisent par leur longue durée et leur caractère évolutif et sont souvent associées à une invalidité et à un risque fort de complications.

Leur progression est constante et toutes les projections confirment qu’elles vont toucher un nombre croissant de Françaises et de Français : conséquence du vieillissement de la population (et de son corollaire, l’essor des pathologies dégénératives) et du développement des expositions aux pollutions, à certaines situations de vie ou de travail, ou à des comportements (mauvaise alimentation, sédentarité, tabagisme, alcoolisme…)

Le projet d'avis du CESE se placera dans une démarche prospective en intégrant les multiples défis : sanitaires, économiques, sociaux et environnementaux, posés par cette évolution, notamment :

- du point de vue des patients et leur entourage, famille et proches aidants, confrontés à la maladie, aux contraintes et conséquences des traitements. 

- pour l’organisation de notre système de santé, parce que la complexité de la prise en charge et l’accompagnement de ces personnes exigent une coopération et une coordination plus étroites entre les acteurs de santé, mais aussi entre la médecine de ville, l’hôpital, les soins de suite, le secteur médicosocial.

- pour la prévention, qui doit imprégner toutes les politiques en tenant compte des inégalités sociales, culturelles, territoriales de santé face aux maladies chroniques ;

- du point de vue du travail, alors que 15% des travailleurs français seraient concernés par une maladie chronique (IGAS) et qu’existe pour elles un risque de désinsertion professionnelle ;  

- pour la recherche qui, au-delà de la réduction de la prévalence des maladies chroniques, doit viser à améliorer les traitements et les conditions de vie des patientes et patients


Audition de Philippe RAVAUD, professeur d'épidémiologie - Université Paris Descartes, chef de service Centre d'épidémiologie clinique Hotel Dieu et responsable projet ComPaRe (Communauté de Patients pour la recherche)

Audition de Christian BAUDELOT et Alain TENAILLON, administrateurs de Renaloo, Communauté de patients maladies rénales, greffes, dialyses et Magali LEO, responsable du Pôle plaidoyer à Renaloo

Auditions de M. Gérard RAYMOND, président de la Fédération française des diabétiques et représentant de France-Assoc-Santé et du Dr. Eric DRAHI, membre du Collège de la Médecine Générale