Accueil > Travaux > Saisines en cours > Pouvoir d’achat et cohésion sociale dans les Outre-mer : fractures et opportunités
Pouvoir d’achat et cohésion sociale dans les Outre-mer : fractures et opportunités

Pouvoir d’achat et cohésion sociale dans les Outre-mer : fractures et opportunités

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Partager sur Viadeo
Date de la saisine 28/01/2020
Date du vote à définir
66%

La « vie chère » est l'une des principales causes de mécontentement des populations d’Outremer.

C’est le sens des revendications de pouvoir d'achat et de justice sociale exprimées lors de mouvements sociaux répétés depuis de nombreuses années, signes d’un mal-être qui perdure. Cette étude de la délégation à l’Outre-mer du Conseil économique, sociale et environnemental fait suite à l’avis Fractures et transitions : réconcilier la France, adopté en mars 2019. 

Les conditions de vie économiques et sociales sont particulièrement difficiles en Outre-mer et la précarité s’accroit : un chômage élevé, des revenus faibles pour beaucoup, des prix élevés et souvent excessifs, asphyxient les ménages. Les politiques publiques n’ont pas permis à ce jour de répondre à ces difficultés.

C'est dans ce contexte que le CESE présentera ses pistes de réflexion sur la thématique du pouvoir d’achat et de la cohésion sociale dans les Outre-mer à la fin du premier semestre de l’année 2020.