Accueil > Travaux > Saisines en cours > Les enjeux relatifs aux conditions d’élevage, de transport et d’abattage en matière de bien-être animal
Les enjeux relatifs aux conditions d’élevage, de transport et d’abattage en matière de bien-être animal

Les enjeux relatifs aux conditions d’élevage, de transport et d’abattage en matière de bien-être animal

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Partager sur Viadeo
Date de la saisine 23/10/2018
Date du vote à définir
41%

Les relations entre l’Homme et les animaux domestiques ont beaucoup évolué au fil du temps du fait de l’urbanisation, de profondes modifications des modes de vie et des pratiques alimentaires, mais aussi de l’industrialisation de certains modes d’élevage et d’abattage souvent liée à des logiques de réduction des coûts.
Des considérations et revendications d’ordre éthique et moral ont émergé dans l’opinion publique. Elles se traduisent notamment par des mouvements associatifs très médiatisés et des pétitions en ligne soutenues par un nombre croissant de citoyennes et de citoyens, demandant une amélioration du bien-être animal (BEA).

En réponse, la réglementation a été progressivement renforcée. Parallèlement, les éleveurs adaptent leurs pratiques tandis que de nombreux industriels et distributeurs font aujourd’hui du respect du BEA un véritable argument de vente.

Le futur projet d'avis s’intéressera aux problématiques relatives à l’élevage, de transport et d’abattage des animaux ainsi qu’à celles qui concernent les femmes et les hommes qui interviennent lors de ces différentes étapes (éleveurs, salariés d’abattoirs, vétérinaires-inspecteurs… ).
En s’appuyant sur la diversité des situations constatées et des points de vue exprimés lors des nombreux entretiens et auditions réalisés, le CESE formulera un ensemble de préconisations visant à enrichir les réflexions et à mettre en œuvre des actions concrètes sur ce sujet sensible, source de débats passionnés au sein de la société française.
 


Audition de Benoît THOME, président d'Animal Cross et de Agathe GIGNOUX, chargée d'affaires publiques et Marion WINTERGERST, responsable de campagne chez CIWF France

Auditions de Adel BENZINA, directeur abattoir privé Meaux (Amenicov), de Frédéric MAHE, vétérinaire-inspecteur contractuel, permanent SNISPV, membre du Comité national d'éthique des abattoirs du CNA et de Michel LE GOFF, salarié d'abattoir

Auditions de M. Alain BOISSY, directeur de recherche à l'INRa, directeur du Centre National de référence pour le Bien-Etre animal, de M. Luc MOUNIER, coordinateur de al chaire bien-être animal de VetAgroSup de Lyon et de Mme Corine PELLUCHON, philosophe