« Méditerranée : des hommes, des liens, un destin »

Catégorie
Éclairages
Date de publication
Sous-titre
Colloque en distanciel le 4 mars de 9h à 13h
Chapeau

Sur une idée originale de Nacer Kettane, membre du CESE, le CESE présente un colloque en distanciel
« Méditerranée : des hommes, des liens, un destin »

4 mars 2021 - 9h à 13h

Corps
A la jonction de trois continents (Europe, Afrique et Asie), la Méditerranée constitue elle-même un continent. Ses territoires forgés par les mouvements et brassages successifs ont laissé place à un espace-temps habité par une histoire commune et jalonné par des repères semblables. Différentes cultures et civilisations se sont succédé, imprégnant la « mer des mers » d'une empreinte immuable.
 
Berceau des civilisations aux mémoires partagées et aux racines entremêlées « mare nostrum » demeure un projet et un défi permanents : celui « d’enjamber » les murs réels ou virtuels, de passer outre les stratégies de repli sur soi.
L'art, la culture sont plus forts que tout, et incarnent la forme suprême du pouvoir. À nous de les réhabiliter, de les réinstaller dans l'héritage qui est le leur, et de les imposer aux gouvernements dont les yeux sont rivés sur la règle à calcul et le taux de la bourse et qui n'ont jamais pris à cœur les déflagrations qui pourtant couvaient.
 
Alors que la géographie nous lie à jamais, les nouvelles mobilités permettent à la Méditerranée de retrouver sa respiration au sens « braudelien » du terme. L'explosion du numérique, les nouvelles routes énergétiques, les Erasmus augmentés, la mobilisation sans précédent de la jeunesse et des sociétés civiles sont de formidables atouts pour retisser des liens au service d'une communauté méditerranéenne et de la paix. Plus que jamais, la centralité méditerranéenne doit nous animer.
Si le destin des hommes ne tient qu’à un fil, alors n'hésitons pas : à nous de le tisser et d'en faire notre étendard.
 
Le président du CESE Patrick Bernasconi ouvrira cette conférence animée par Nacer Kettane organisée en 2 tables rondes avec notamment les interventions de Benjamin Stora (historien), Karim Amellal (Ambassadeur délégué interministériel à la Méditerranée), Marie-Béatrice Levaux (référente Francophonie du CESE)... et conclusion par Jean-Baptiste Lemoyne (Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, chargé du Tourisme, des Français de l'étranger et de la Francophonie).
 
 
 

© Mme Réthorée (carte)