Accueil > Toute l'actualité > Actualités > Début des travaux sur "Femmes et précarité"
Début des travaux sur
Travaux et auditions

Début des travaux sur "Femmes et précarité"

Enjeux et auditions

Saisine(s) liée(s) : Femmes et précarité
 

En France, 4,4 millions de femmes ont un niveau de vie inférieur au seuil de pauvreté monétaire, soit 954 € par mois.

Plusieurs spécificités accentuent la dimension féminine de la précarité : les femmes sont surreprésentées dans les emplois peu qualifiés (61 %) où elles sont, en outre, exposées au sous-emploi et au travail à temps partiel dont le taux de féminisation atteint 82 %.
Les deux-tiers des salariés à bas salaires sont des femmes et les répercussions sur le montant de leurs retraites sont inéluctables : elles constituent plus de 57 % des allocataires du minimum vieillesse.
Le risque de précarisation est enfin aggravé pour les familles monoparentales qui sont, dans neuf cas sur dix, des mères seules avec un ou plusieurs enfants.
Ce sont toutes ces situations que les rapporteurs Éveline Duhamel et Henri Joyeux se proposent d’analyser avant d’ouvrir des pistes pour lutter en amont contre la précarité et améliorer l’insertion sociale et professionnelle des femmes concernées.

Trois auditions ont déjà eu lieu : celles de

  • Djida Tazdaït, chargée d’une mission sur le même thème, en 2009, par le ministre du Travail,
  • de Nathalie Tournyol du Clos, cheffe du service des Droits des femmes et de l’égalité, qui compte relancer des actions de prévention de l’exclusion en 2012,
  • et de Margaret Maruani, spécialiste des inégalités de genre au regard de l’emploi

> Suivre les travaux concernant cette saisine

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Partager sur Viadeo

à voir également

Archives