Réchauffement climatique : suite au rapport alarmant du GIEC, le CESE annonce un renforcement de ses travaux

Date
Publié le 23/10/2018
Description

Alors que le groupe intergouvernemental d'experts sur le changement climatique (GIEC) a rendu, le 8 octobre dernier, un nouveau rapport alarmant sur le réchauffement climatique, appelant fermement à ne pas dépasser le seuil de 1,5°C, le Conseil économique, social et environnemental a adopté aujourd’hui une résolution visant à renforcer la prise en compte de l’urgence climatique dans ses travaux.

 

Convaincu qu’aucune réponse institutionnelle et politique ne sera efficace si elle ne prend pas en compte simultanément les enjeux environnementaux, sociaux et économiques, et si tous les acteurs publics ou privés, institutionnels ou particuliers, ne s'y impliquent pas, le CESE a effectué de nombreux travaux s’inscrivant dans cette perspective. Sur l’année écoulée, l’institution a ainsi rendu plusieurs avis intégrant ces orientations et formulant des préconisations concrètes pour mieux lutter contre le réchauffement climatique, en appelant notamment à un renforcement du dialogue entre la communauté scientifique et la société, à un meilleur soutien des petites et moyennes entreprises dans leur politique de réduction de leurs émissions, ou encore à une accélération de la mise en œuvre de la loi de transition énergétique.

 

Avec l’adoption ce jour de sa résolution, le CESE engage plusieurs actions concrètes pour contribuer à l’intensification de l'effort de mise en cohérence des objectifs environnementaux, économiques et sociaux avec l’urgence climatique :

  • Le CESE conduira en 2019 un programme spécifique d'amélioration significative de sa propre empreinte carbone, à partir des actions précédemment engagées ;
  • Les projets d'avis en cours d'élaboration feront tous l'objet, avant leur vote en assemblée plénière, d'un examen approfondi, afin que leurs préconisations prennent davantage en compte cette nécessité de mieux articuler les recommandations environnementales, sociales et économiques soulevées avec l’impératif climatique ;
  • Au sein de toutes les formations de travail, les saisines d’initiative à venir intégreront également cette priorité ;
  • Le prochain rapport annuel sur l'état de la France, publié en septembre 2019, s'attachera particulièrement à la durabilité des politiques suivies, caractérisée par la cohérence des objectifs et la prise en compte du long terme ;
  • Les journées du patrimoine 2019 au CESE donneront lieu à une manifestation spécifique, organisée autour du réchauffement climatique, avec l’objectif de poursuivre et de favoriser le dialogue avec la société civile sur ces sujets cruciaux ;

 

« Chaque demi-degré compte, chaque année compte, chaque décision compte. Il est important que le CESE s’engage sur cet enjeu », a rappelé Jean Jouzel, rapporteur de cette résolution.

 

Pour retrouver les derniers avis du CESE intégrant des préconisations concrètes pour mieux lutter contre le réchauffement climatique :

 

Contact presse :
Juliette Prost
06 72 47 53 28
Juliette.prost@plead.fr

Fichier joint
@lecese
 - 
3 heures 28 minutes
RT @Colyber: J'interviens ce mardi comme ex VP du @lecese pour parler de la situation de la jeunesse. Il reste des places. https://t.co/zFm
@lecese
 - 
3 jours 2 heures
RT @FSivignon: Beaucoup d’enthousiasme et des débats fructueux avec le groupe @assos_cese @lecese Les préoccupations sociales environnement…
@lecese
 - 
4 jours
RT @oliviagregoire: Une rencontre riche en idées et projets avec @ThierryBeaudet qui porte aujourd’hui les valeurs de l’ESS au plus haut ni…