Le Congrès du futur au CESE

Catégorie
Évènements
Date de publication
Sous-titre
Revoir les temps forts de cet évènement
Chapeau

Le Conseil économique social et environnemental (CESE) et l'Institut des Futurs souhaitables ont lancé le Congrès du futur, cartographie de tous les collectifs porteurs de projets citoyens porteurs d’une vision positive et alternative de l’avenir, lors d’un événement organisé au CESE à l’occasion du 14 juillet. Le Conseil et l'Institut ont ainsi souhaité rendre hommage aux héros d’aujourd’hui, aux forces vives qui se battent dans leurs associations, leurs villes, leurs entreprises pour réinventer la France.

Corps

Le mouvement des « révolutionnaires positifs » est en marche

 
Notre société est en métamorphose, notamment grâce à la révolution numérique et énergétique qui bouscule les  modèles traditionnels. Un monde nouveau est en train d’émerger. Le Congrès du futur a pour mission de mettre en réseau les réinventeurs de monde, qui œuvrent, dès aujourd’hui, pour la construction de futurs souhaitables. 
 
Son lancement a réuni 150 collectifs porteurs d’une vision positive, alternative et inclusive de l’avenir. Au cours d’ateliers d’intelligence collective, leurs représentants ont proposé de multiples idées innovantes pour déverrouiller la France, qui ont ensuite été déposées sur le site dédié congresdufutur.org. Créé pour l’occasion, le site propose une cartographie des émergences, multiples germinations d’une France qui pousse, optimiste, forte d’actrices et d’acteurs de changement audacieux, qui chacun dans leurs territoires de réinvention montrent que demain est déjà là.
 
L’IFs va approfondir ces idées pendant l’été, les faire germer, afin qu’elles puissent donner de l’inspiration à l’ensemble des Français. Ces idées seront réunies sous la forme d’un livret digital, présenté le 17 septembre prochain au CESE. 
 

Le CESE et l’IFs, connecteurs des initiatives de la société civile pour réinventer nos modèles et réhabiliter demain

 
Lieu de dialogue historique, attaché à concilier les performances économiques, sociales et environnementales, le CESE partage avec l’IFs la volonté de mettre en avant des citoyens qui, chacun dans leur domaine, explorent et expérimentent des solutions pour un futur souhaitable. Mu par la volonté de réhabiliter le temps long dans les décisions présentes et d’inspirer le débat public de futurs souhaitables, l’IFs se définit comme un Fab Lab intellectuel, un espace partagé et hybride de réflexion, d’expérimentation et de création où chacun dans son champ d’activité pourra trouver les outils et ressources nécessaires pour Réinventer.
 
Le CESE et l’IFs sont mobilisés autour du même projet, celui de dépasser l’anxiété généralisée et le « chacun pour soi » pour réinventer un mode de vivre ensemble souhaitable.
 
Le Congrès du futur se situe dans la continuité des actions portées par le CESE avec des évènements tels que Le Sommet des Consciences pour le climat, Le Printemps de l'Optimisme, La France des solutions ou encore les forums annuels du « Vivre ensemble », dédiés aux initiatives portées par la société française pour diffuser l’envie d’agir de manière positive. 
 

L'Institut des Futurs souhaitables

Organisation à but non lucratif, l’Institut des Futurs souhaitables fonctionne comme un Think and Do Tank dont la vocation est de réhabiliter le « temps long » dans les décisions présentes et d’inspirer le débat public de futurs souhaitables. Entouré d’une équipe d’une centaine d’experts et d’artistes, il organise et anime des explorations intellectuelles ou Lab Sessions pour mieux se repérer et se projeter dans le monde de demain. Passeurs connecteurs, l’IFs se donne comme mission d’animer et relier un réseau de « conspirateurs positifs », réinventeurs de mondes, qui, chacun dans leur domaine, explorent et expérimentent des solutions pour un futur souhaitable.

www.futurs-souhaitables.org