Le budget du CESE

Le budget du Conseil économique, social et environnemental est voté chaque année par le Parlement, dans le cadre de la loi de finances, au titre de la mission “Conseil et contrôle de l’État”. En 2016, il représente 38,13 M€ auquel il faut ajouter des ressources propres  provenant de la location du Palais d’Iéna et du mécénat à hauteur de 2,7M€ ; le budget total est donc de 40,83M€.

Les indemnités allouées aux membres sont définies par le décret n° 59-602 du 5 mai 1959, complété par les décrets n° 76-686 du 20 juillet 1976, n° 80-827 du 15 octobre 1980 et n° 2002-1295 du 24 octobre 2002. Elles comprennent la rémunération proprement dite (1 838,23€, soit un tiers de l'indemnité parlementaire), complétée par l'indemnité de résidence (55,15€) et l'indemnité représentative de frais (1 893,38€), soit un total brut mensuel de 3 786,76€. Un système de retenue est appliqué en cas de d’absentéisme. Une partie importante des membres reverse leurs indemnités à l’organisation qui les a désignés au Conseil.

Sur cette indemnité, des prélèvements sont opérés au titre de la cotisation à la caisse de retraites des anciens membres du Conseil économique de leurs conjoints et de leurs orphelins mineurs (caisse instituée en application de la loi n° 57-761 du 10 juillet 1957 et maintenue par le décret n° 59-601 du 5 mai 1959 modifié). Ces montants sont au 1er janvier 2016 de 624,81€. Pour en savoir plus.

Le Président du Conseil économique, social et environnemental perçoit 6 353,42 € net par mois ( 1 838,23 € d'indemnité, 55,15 € d'indemnité de résidence, 1 893,38 € d'indemnité représentative de frais Conseiller.e, 3 786,76 € d'indemnité représentative de frais Président soit un total brut mensuel de 7 573,52 €).

Les 60 personnalités associées perçoivent une indemnité pour une participation à une réunion de section d’un montant brut de 284,01€ (soit 261,71€ net).

Le Conseil employait, en équivalent temps plein au 31/12/2015, 140,07 agent.e.s.

A la même date, le personnel du Conseil économique, social et environnemental comprenait 47% de femmes et 53% d’hommes.

Le Palais d'Iéna, siège du Conseil

Le Conseil économique, social et environnemental, soucieux de valoriser le Palais d’Iéna, mène depuis plusieurs années divers travaux d’entretien et d’aménagement.

Le programme d’investissement et de travaux au sein du Palais d’Iéna prévoit en 2016 :

  • Rénovation des bétons Perret
  • Revoir l'allocution de @ebareigts Sécrétaire d'état chargée des droits des femmes #stéréotypes https://t.co/vWlPSMLOfz Il y a 1 heure 39 min
  • Fin de la séance plénière et du #LT. Merci de votre intérêt ! RDV le 14 juin pour notre Rapport annuel sur l'état de la France en 2016 Il y a 1 heure 52 min
  • "Faire reculer tt ce qui fait obstacle à la visibilité des femmes ds l’espace public est pr moi une priorité absolue" conclut @laurossignol Il y a 1 heure 55 min
  • "Toutes les sphères du quotidien portent l’empreinte des schémas ancestraux de la domination masculine" @laurossignol @Min_FEDDF #directCESE Il y a 1 heure 58 min
  • RT @Min_FEDDF: Suivez le discours de clôture de @laurossignol en live au CESE -> https://t.co/GwqHMXNkUT https://t.co/fPIdgH2H61 Il y a 1 heure 59 min
  • "Le CESE a choisi son camp, si j’ose dire. Et je me réjouis que ce soit le camp du progrès contre celui de la réaction" @laurossignol Il y a 2 heures 37 sec
  • Ne ps pouvoir nommer au féminin, c’est entretenir une conception rétrograde de la société @laurossignol @Min_FEDDF https://t.co/AU5YIatVot Il y a 2 heures 55 sec
  • "Ne pas pouvoir nommer le féminin, c’est organiser l’invisibilité dc l’absence des femmes dans la sphère publique" @laurossignol @Min_FEDDF Il y a 2 heures 1 min
  • "La langue est un héritage mais aussi une matière vivante, qui doit s’adapter aux évolutions sociales" @laurossignol @Min_FEDDF #stéréotypes Il y a 2 heures 2 min
  • "L’Académie française a mis pas moins de 345 ans à accueillir une femme et n’en compte encore aujourd’hui que 5 sur 40" @laurossignol Il y a 2 heures 2 min