Accueil > Toute l'actualité > Actualités > Comment choisir les indicateurs du progrès durable afin de faciliter leur appropriation par les citoyens ?
Vie de l'assemblée

Comment choisir les indicateurs du progrès durable afin de faciliter leur appropriation par les citoyens ?

Revoir la séance plénière du 28 janvier 2015

 

Débat d'actualité en présence notamment de Jean-Paul Delevoye, Président du CESE, Jean Pisani-Ferry, Commissaire général de France Stratégie et Michèle Pappalardo, Présidente de la commission environnement et développement durable du Cnis, ancienne Déléguée interministérielle au développement durable

14 h 30 : Ouverture par M. Jean-Paul Delevoye, Président du CESE et M. Jean Pisani-Ferry, Commissaire général de France Stratégie

14 h 50 : Introduction aux débats par Mme Michèle Pappalardo, Présidente de la commission environnement et développement durable du Cnis, ancienne Déléguée interministérielle au développement durable

15 h 00 : Première table ronde : pourquoi un tableau de bord d’indicateurs

Pourquoi compléter le PIB par un tableau de bord d’indicateurs économiques, sociaux et environnementaux plutôt que de lui substituer un nouvel indicateur synthétique ? Quel est l’état de la réflexion sur cette thématique en France et dans le monde ?

Participants :

  •  M. Alain Ayong Le Kama, Professeur des Universités en Sciences économiques, Université de Paris Ouest – Nanterre La Défense, Président du Conseil scientifique du Service de l'observation et des statistiques (SOeS), du Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie
  • Mme  Gaëlle Hossie(France Stratégie)
  • Mme Claire Plateau, Coordinatrice du système statistique public sur le développement durable et représentante de l’Insee au sein du groupe de travail mis en place par la commission statistique de l’ONU
  • M. Xavier Timbeau (OFCE),

Débat avec la salle

16 h 00 : Seconde table ronde : les conditions d’une meilleure appropriation d’indicateurs complémentaires du PIB par les citoyens

De très nombreuses initiatives existent pour mesurer la richesse, le bien-être, le progrès, la qualité de la croissance au regard d’un objectif de développement durable et harmonieux de nos sociétés. Pourtant, force et de constater qu’aucune ne parvient à s’imposer. La table ronde s’attachera à explorer les voies d’une meilleure appropriation par la société d’indicateurs complémentaires du PIB : Quelle participation des citoyens aux choix des indicateurs, voire à leur construction ? Quels modes de diffusion ? Faut-il en passer par la loi (annexe aux lois financières) ?

Participants :

  • M. Vincent Aussilloux(France Stratégie)
  • Mme Hélène Combe de la Fuente Martinez, Déléguée générale de l'Observatoire de la Décision Publique, co-fondatrice du Forum pour d'Autres Indicateurs de Richesses (FAIR)
  • Mme Nadine Gouzée(Bureau fédéral du Plan belge -Task force développement durable)
  •  M. André-Jean Guérin(CESE)

Débat avec la salle

17 h 00 : Conclusion par M. Philippe Le Clezio, Membre du Bureau du CESE, ancien Président de la commission de concertation sur les indicateurs de la Stratégie nationale de développement durable 2009-2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Partager sur Viadeo

Archives