Accueil > Toute l'actualité > Actualités > Le CESE a voté un avis sur l’éducation artistique et culturelle
Vie de l'assemblée

Le CESE a voté un avis sur l’éducation artistique et culturelle

Plénière du 24 septembre 2013 en direct à 14h30

 

Présentation de l'avis intitulé "Pour une politique de développement culturel : l'éducation artistique tout au long de la vie", par Mme Claire GIBAULT, rapporteure au nom de la section de l'éducation, de la culture et de la communication

L’éducation artistique et culturelle (EAC) tout au long de la vie participe d’un ambitieux projet de société. On ne redira jamais assez, combien elle est fondamentale pour l’épanouissement de la personne et du citoyen. D’autre part, les pratiques artistiques collectives sont aussi les vecteurs d’un meilleur « vivre-ensemble » et équilibrent par leur corporéité les nouvelles activités numériques. Elles restent encore trop marquées par le capital culturel de chaque individu, notamment l’héritage familial et le diplôme.

Entre 1973 et 2008 la fréquentation des équipements culturels par les ouvriers a connu une baisse tandis que celle des catégories socioprofessionnelles les plus favorisées a augmenté. Ces inégalités d’accès à l’art et à la culture sont aggravées par des déséquilibres territoriaux, des inégalités sociales et de conditions de vie. Les initiatives dans les territoires dépendent de la volonté politique des élus et de la capacité financière des collectivités.
De plus, le prix de l’enseignement artistique spécialisé dans les conservatoires constitue un frein à la pratique des jeunes et des amateurs. Enfin, des stéréotypes de la représentation sexuée et le manque de mise en valeur de la « diversité » pèsent sur les pratiques artistiques.

«Dans l’enseignement supérieur, seules les associations d’étudiants proposent des activités culturelles»

L’EAC doit donc passer par une généralisation de la pratique artistique dès le plus jeune âge et être poursuivie tout au long de la vie. Cependant, l’école peine à remplir cette fonction. Cette situation résulte du recul des activités artistiques à l’école maternelle, de la faible structuration des enseignements artistiques à l’école élémentaire et du manque de pratiques artistiques collectives au collège et encore plus au lycée où elles ne deviennent qu’optionnelles. Dans l’enseignement supérieur, seules les associations d’étudiants proposent des activités culturelles.

«Les dispositifs spécifiques d’éducation artistique et culturelle manquent de cohérence et ne touchent que 10 à 20 % des jeunes.»

Les dispositifs spécifiques d’éducation artistique et culturelle manquent de cohérence et ne touchent que 10 à 20 % des jeunes. Les autres lieux de vie sont marqués par des initiatives intéressantes mais inégalement réparties sur les territoires.
Cette difficulté à toucher tous les publics tout au long de la vie est aggravée par une complémentarité insuffisante entre les différents acteurs de l’éducation artistique et culturelle, malgré leurs investissements. Les associations jouent un rôle essentiel en proposant des activités intergénérationnelles et d’animation des territoires. Elles soutiennent ainsi les pratiques amateurs qui sont une des clés de la dynamisation du développement culturel. Elles souffrent cependant de financements aléatoires.

«Les institutions culturelles peinent à renouveler leur public et à s’ouvrir à une plus grande mixité sociale.»

De leur côté, les artistes sont contraints par des règles qui ne permettent pas la reconnaissance de leurs interventions auprès de publics scolaires. Les institutions culturelles peinent à renouveler leur public et à s’ouvrir à une plus grande mixité sociale.
Enfin, le manque de formation initiale et continue de l’ensemble des intervenants constitue un obstacle à la généralisation de l’éducation artistique et culturelle.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Partager sur Viadeo

Abonnez-vous à la newsletter

Archives

 

  • Le Premier ministre @manuelvalls a saisi le #CESE sur la place de la jeunesse dans le monde rural… https://t.co/iG6G5UOujf Il y a 13 heures 34 min
  • RT @Artisanat_Cese: C'est déjà la fin du mois de septembre! Un mois riche en travaux au @lecese. Qu'en pense la Psdte du Groupe de l'Artisa… Il y a 1 jour 16 heures
  • RT @unsa_cese: Temps de vie des #femmes : l’#UNSA auditionnée par la délégation aux #droits des femmes du #cese @lecese @UNSA_officiel #ega Il y a 1 jour 16 heures
  • Le CESE veut favoriser l'intégration de la justice climatique dans les politiques françaises via @Actuenviro https://t.co/XXsfsZ6IfO Il y a 1 jour 21 heures
  • Justice climatique ► Les principales préconisations du CESE en images Il y a 2 jours 12 heures
  • RT @fondationhulot: Le principe de justice climatique doit être appliqués pr réduire les inégalités sociales @lecese https://t.co/TQUed77o6h Il y a 2 jours 13 heures
  • [JUSTICE CLIMATIQUE] L'avis est adopté avec 151 votes "pour" #directCESE https://t.co/AV8WGQgxgH Il y a 2 jours 14 heures
  • RT @AMDucroux: Suivre en direct les déclarations de tous les groupes d'acteurs @lecese sur l'avis justice climatique : https://t.co/e3SFp5l… Il y a 2 jours 15 heures
  • RT @CAREfrance: Conseil à suivre:@lecese appelle la France à étudier les trajectoires de vulnérabilités & à les combattre dans plan nationa… Il y a 2 jours 15 heures
  • RT @fondationhulot: La + grande des injustices serait de ne ps atteindre objectifs climatiques @lecese #groupeenvironnementnature Il y a 2 jours 15 heures