Accueil > Travaux > Travaux adoptés > Face aux défis du développement : comment renforcer les ONG françaises ?

Face aux défis du développement : comment renforcer les ONG françaises ?

Rapporteur :

Adopté le : 26/02/2013 | Mandature : 2010-2015
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Partager sur Viadeo
L’aide au développement se déploie dans un paysage mondial qui s’est profondément modifié avec l’apparition de nouveaux modes d’intervention. Très actives, les organisations non gouvernementales (ONG) sont devenues de véritables co-acteurs du développement. Face au rôle croissant occupé par les ONG, notamment anglo-saxonnes, dans les dispositifs de solidarité au niveau international, peu d’ ONG françaises sont en mesure de se déployer et de se rendre audibles avec la même intensité. Elles peinent à faire valoir leur approche d’un développement durable alliant actions économiques structurantes et valeurs de solidarité. Avec cet avis, le CESE se propose d’apporter sa contribution aux travaux des Assises du développement et de la solidarité internationale en formulant un certain nombre de propositions sur les voies et moyens d’une consolidation et d’une valorisation de leurs activités au niveau international.
Type de saisine : Autosaisine
Descripteur Eurovoc : développement économique, économie, économie internationale, développement durable, ORGANISATIONS INTERNATIONALES (DOMAINE)

Désignation du rapporteur, discussion sur une liste d'auditions possibles et présentation d'un calendrier de travail

Audition de M. Jean-Louis VIELAJUS, Président de Coordination SUD

Audition de M. Dov ZERAH, Directeur général de l'Agence française de développement

Audition de M. Jean-Baptiste MATTEI, Directeur général de la mondialisation, du développement et partenariats - Ministère Affaires étrangères puis de M. Frédéric ROUSSEL, Pôle développement et communication - ACTED

Audition de M. François GRÜNEWALD, directeur général et scientifique du Groupe urgence réhabilitation développement puis audition de M. Benoit MIRIBEL, directeur général de la fondation Mérieux

Suite de l'examen, en première lecture, de l'avant-projet d'avis

Face aux défis du développement : comment renforcer les ONG françaises ?

Nombres de votants : 170
Total des voix pour : 129
Total des voix contre : 17
Total des abstentions : 24
Groupe Vote Déclaration Orateur
Groupe environnement et nature 7 voix pour
1 voix contre
3 abstentions
Télécharger
Céline MESQUIDA
Groupe des entreprises 19 voix pour Télécharger
Françoise VILAIN
Groupe de la coopération 5 voix pour
Groupe CGT-FO 13 voix pour Télécharger
Marie-Josée MILLAN
Groupe CGT 11 voix contre Télécharger
Fabienne CRU-MONTBLANC
Groupe CFTC 4 voix pour Télécharger
Michel COQUILLION
Groupe CFE-CGC 6 voix pour Télécharger
Carole COUVERT
Groupe CFDT 15 abstentions Télécharger
Christophe QUAREZ
Groupe des associations 7 voix pour Télécharger
André LECLERCQ
Groupe de l'artisanat 6 voix pour Télécharger
Rolande SASSANO
Groupe de l'agriculture 13 voix pour Télécharger
Karen SERRES
Groupe de la mutualité 4 voix pour Télécharger

Groupe des Organisations étudiantes et mouvements de jeunesse 3 voix contre Télécharger
Antoine DULIN
Groupe de l'Outre-mer 6 voix pour Télécharger
Rémy-Louis BUDOC
Groupe des personnalités qualifiées 28 voix pour
2 voix contre
3 abstentions
Télécharger
Janine CAYET
Groupe des professions libérales 4 voix pour Télécharger
David GORDON-KRIEF
Groupe UNAF 7 voix pour Télécharger
Christiane THERRY
Groupe UNSA 3 abstentions Télécharger
Christine DUPUIS

Rechercher une publication